31 mai 2020

Une toute petite question !

Va-t-on me reprocher de modifier mon dernier  petit dessin, comme on accuse les plumitifs de ne pas relater objectivement ce qui se "raconte" lorsque les conseillers, nos représentants démocratiques, entrent en scène ?
Ce n'est d'ailleurs pas les comptes rendus de partis qui manquent et que je trouve amusants tellement la subjectivité est éblouissante. Mais c'est normal. Car... c'est le jeu !  Aux citoyens de décrypter !
En ce qui concerne la photo tant discutée, elle est prise dans la rue du Touquet.
Cela ne vous dit rien ?

 

28 mai 2020

La suite au prochain Conseil !

Vendredi !   Kho-Lanta !
J'aime cette émission parce que, à part le côté sportif des épreuves, tout va en dépit de bon sens ! Surtout que cette aventure n'est jamais à court de rebonds, de stratégie, d'hypocrisie, de colères, et de trahisons !  A vrai dire, je déteste ces comportements...mais ils m'amusent car je sais que... "tout ça est pour de faux !"

Avant mon éveil, ce matin, j'ai rêvé que le Conseil Communal se déroulait presque de la même façon :après la réunification des anciens "ComiWar" et les "HouBasPloeg",  les votes ne servent pas à consolider mais à éliminer ! En scène,... non,  sur scène du CCCW, il y restait encore un représentant mâle de chaque groupe, plus un néophyte qui lui aussi, rêve d'une participation  à ces Conseils.



26 mai 2020

"L'avant" et "l'après"...Qu'en pensez-vous ?

Le déconfinement est commencé ! On y va "molo" pour autoriser le peuple à se rassembler !
Les applaudissements et les sérénades adressés aux gens qui ont assuré "l'essentiel", sont déjà dans le sac à oubli !
Mais la "guerre" continue, non pas à notre niveau, mais entre les fidèles au serment d' Hippocrate et les inconditionnels du néolibéralisme pharmaceutique.
Heureusement, dans les homes de mon coin, la solidarité humaine et la bonne compréhension ont prédominé face aux risques et aux craintes à l'égard de nos "petits vieux" et de leurs familles.

Il leur a été parfois difficile d'accepter les mesures de précaution. Cela leur a permis de méditer plus encore au passé... un passé qui n'a jamais connu une telle crise !