Ce "Cours de caricature", commencé en août 2011, bénéficie toujours d'un impressionnant nombre de visiteurs. Son but est tout simple : vous aider à faire vos premiers pas si la caricature vous tente.
Celle que j'aime et qui croque ou transforme vos proches, vos amis en amusants personnages de BD !
Cela les ammuse et ça leur fait beaucoup d'honneur .

Les premières leçons sont les plus anciennes.
Cliquez sur "Articles antérieurs" tout en bas de la page pour y accéder.

Leçon 31. Une logique... presqu'invisible !

Maintenant que tu maîtrises la forme de la tête, examinons un point important : l'écartement des yeux.

Que vois-tu de particulier dans ces dessins ? Celui de gauche te paraît normal ? Et celui de droite te gêne ?
En voici la raison.
La largeur du visage correspond, en principe, à 5 fois la largeur d'un oeil.
Mais, dans l'autre dessin de droite, l'écartement des deux yeux est doublé sans que la forme de la tête n'aie varié.Ce dessin-là m'embarrasse !
Que faire dans ce cas, pour que le croquis soit bon ? Il faut élargir le visage ! Mais comme la masse de la tête est bien définie, il faut ôter de la matière quelque part et donc... diminuer l'importance du front.
Voilà qui est mieux ! Et, si besoin est, on pourra accentuer le menton si le sujet a vraiment une "galoche" proéminente : chose qui se remarque lors de l'observation des étages faciaux. 
Cette explication sera complétée par une suite ! Toute aussi logique !